Allongement à la rupture
(Elongation at rupture, at break)

Désigné par le sigle A%, il caractérise l'allongement maximum que peut supporter une éprouvette ou pièce avant de casser.

L'allongement à la rupture est très variable en fonction des matériaux, le tableau (1) ci-contre donne pour quelques matériaux courants métalliques des valeurs usuelles.

Sur le schéma (2) ci-contre, sont tracées les courbes de déformation d'un acier et d'un matériau composite (U.D. Kevlar).

L'allongement à la rupture des métaux intervient dans le domaine plastique, lorsqu'il n'y a plus proportionnalité entre l'allongement et l'effort F.

Par contre dans le domaine des matériaux composites, pour un pli U.D. de kevlar, par exemple, la rupture intervient dans le domaine élastique.

  allongement_rupture.jpg (42544 octets)