Chaussette ou baudruche

Désigne : - soit en argot de métier, une texture de renfort de révolution tissée,
                - soit une baudruche permettant la réalisation de formes creuses ou complexes.


Dans le premier cas :

la chaussette peut être tissée en forme (cône par exemple) ou droite (tresse).
Elle permet la ré lisation de pièces complexes en nécessitant un minimum de matériel et évite l'apparition d'effets de bord à la fin d'un pli.
Elle doit être suffisamment déformable pour se positionner correctement sur le moule ou le mandrin.
Elle peut être préimprégnée ou non.

Dans le second cas :

la chaussette, synonyme de baudruche, est alors destinée à jouer le rôle de noyau thermo-expansible pour la ré lisation de pièces creuses ou de formes complexes. Les chaussettes sont alors très souvent en silicone.
La photo ci-contre montre, à gauche, le noyau métallique du moule, au milieu, la chaussette en silicone et, à droite, la pièce brute de moulage.

wpe1E.gif (27126 octets)

Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL