Coefficient de surcontrainte (KT)

Coefficient permettant de connaître, à partir de la contrainte en zone courante, la surcontrainte engendrée par la présence d'un trou dans une pièce (quelque soit sa nature).

Dans le cas des matériaux composites, kt dépend essentiellement du drapage, des modules d'élasticité et du coefficient de Poisson.

Il définit la surcontrainte avant endommagement. La valeur de kt pour un stratifié quasi-isotrope est trois.

Le kt augmente avec le pourcentage de fibres à 0°.

Dans le cas d'un matériau endommagé, le champ des contraintes est redistribué. Il en résulte un écrêtage de la surcontrainte et une répartition de celle-ci sur une plus grande largeur avec un pic moins important. La surcontrainte est homogénéisée, et la structure courante participe mieux à la transmission de l'effort. La tenue globale s'en trouve donc améliorée.

  coefficient_surcontrainte.jpg (29052 octets)

Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL