Constantes élastiques (Elastic constants)

La loi de Hooke généralisée donne un ensemble de relations entre déformées et contraintes appliquées. Celles-ci sont définies à l'aide de constantes élastiques propres à chaque matériau.

Dans le cas d'un matériau isotrope (l'acier, par exemple), ces constantes sont le module de Young (ou module d'élasticité), exprimé en MPa dans le système international S.I., et le coefficient principal de Poisson.

La formulation ci-contre donne la relation entre déformée, contrainte, module de Coulomb (ou de cisaillement), et module de Young.

Dans le cas d'un matériau isotrope transverse (pli unidirectionnel par exemple), le nombre de constantes est alors de cinq : deux modules de Young E1 (longitudinal) et E2 (transversal) ; deux coefficients principaux de Poisson ; le module de cisaillement G12 qui n'est plus directement relié au module de Young comme dans le cas d'un matériau isotrope.

Dans le cas d'un matériau orthotrope (c'est la cas de la plupart des stratifiés), le nombre des constantes élastiques est de neuf : trois modules de Young E1, E2 et E3 ; trois coefficients principaux de Poisson ; trois modules de cisaillement intralaminaire G12, G23, G13.

  Constantes_elast.jpg (27481 octets)

Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL