Endommagement (Damage)

Phénomène de modification des caractéristiques mécaniques et géométriques d'une structure tendant à diminuer sa capacité à résister aux sollicitations qu'elle doit normalement supporter.
 

Dans les matériaux métalliques homogènes, on attribue ce phénomène à la fatigue sous l'influence prolongée de charges cycliques, qui accentuent progressivement les défauts initiaux du matériau. La rupture intervient brutalement, sans signes précurseurs facilement décelables. Par contre, pour les matériaux composites, nettement plus résistants à la fatigue que les métaux, la rupture est souvent précédée par des endommagements de types divers, liés à la constitution du matériau.

Les statistiques montrent que la matrice contient toujours à l'état initial des défauts (micro-bulles) engendrant des points faibles. Lors de la mise en chargement de la structure, les défauts situés dans les zones les plus sollicitées vont initialiser une microfissuration de la matrice. Puis, certaines microfissures vont croître, il y aura rupture localisée de l'interface (liaison fibre/matrice). Enfin, en fonction des empilements et des chargements, il y aura ruine de la structure par progression de délaminages ou par rupture des fibres (micro-flambage ou traction).

La mécanique de l'endommagement permet, à l'heure actuelle, d'étudier l'évolution de la structure jusqu'à sa ruine, et sa sensibilité vis-à-vis d'un défaut, ce qui est très important pour des structures vitales.

  

endommagement.jpg (47560 octets)


Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL