Flambage (Buckling)

Très grand déplacement suivant une direction perpendiculaire à la direction d'application
d'un effort de compression sur une structure d'élancement élevé.
 

Lorsque l'on soumet une poutre de faible section et de grande longueur (élancement élevé) à un effort de compression croissant, il apparaît, à un moment, une déformation importante et instantanée perpendiculairement à l'axe de la poutre, pouvant entraîner la ruine de celle-ci. Il en est de même pour une coque mince chargée en compression, ou ce qui est encore plus grave en compression et flexion.

On parle également de flambage dans le cas des fibres d'un matériau composite soumis à un état de compression local suffisamment important pour que l'effet stabilisateur de la matrice disparaisse.

Chaque structure à une force critique de flambage en fonction de sa raideur (module de Young et inertie) et de son module de cisaillement. Il est impossible de charger la structure en compression au-delà de cette valeur et si celle-ci est atteinte, cela peut engendrer une ruine très brutale de la structure.

Les peaux d'un sandwich peuvent également flamber lorsque la poutre travaille en flexion (une des peaux est alors chargée en compression) ou lorsque la poutre est directement chargée en compression.

  

flambage.jpg (40953 octets)


Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL