Haute performance (High performance)

Signifie que ces matériaux présentent des propriétés spécifiques mécaniques ou thermomécaniques équivalentes ou supérieures aux métaux usuels.

Ce type de matériau est :

• très coûteux (jusqu'à plusieurs dizaines de milliers de francs par kilogramme) ;
• capable de faire face à des contraintes mécaniques et/ou thermiques très importantes.

Leurs utilisations sont surtout aéronautiques et spatiales.

Ils sont renforcés, le plus souvent, de fibres continues de verre, de carbone, d'aramide, de carbure de silicium, de bore, ..., à des taux volumiques élevés (de 40 à 60%).

Les techniques de mise en œuvre sont très élaborées et parfois spécifiques.

On distingue trois matrices utilisables :

• les organiques, thermodurcissables (époxydes ou polyimides) et thermoplastiques (PEEK) ;
• les métalliques, alliage et acier ;
• les réfractaires (service continu à 1000°C et plus).

   wpe10.jpg (9956 octets)

Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL