Interférométrie holographique (Holography)

Mode de contrôle non destructif rapide et global permettant de détecter des défauts
et des irrégularités de la structure de la pièce.
 

L'holographie est une méthode de photographie tridimensionnelle utilisant les interférences produites par la superposition de deux faisceaux de lumière monochromatiques, dont l'un provient d'une source de laser (S), et l'autre, issu de la même source, est diffusé par la pièce grâce à un jeu de miroirs (M) (voir le schéma).

On enregistre ainsi sur une plaque sensible un réseau de micro-franges d'interférences, non visibles à l'œil nu. Cet enregistrement est un hologramme.

En illuminant l'hologramme par le même faisceau de référence on peut reconstituer une image virtuelle de la pièce en trois dimensions.

En ré lisant l'interférence entre l'onde émise par la pièce dans un état déformé sous contrainte, et celle émise par l'hologramme de la pièce non déformée, on peut visualiser des déformations, même extrêmement légères, causées par des défauts et des irrégularités de la structure.

Cette méthode est difficile à utiliser en atelier car elle nécessite la mise sous contrainte de la structure (pression ou dépression) dans une enceinte ; elle nécessite d'autres moyens pour quantifier les défauts identifiés.

  

interferometrie.jpg (45591 octets)


Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL