Fabrication en "juste à temps"
(Just-in-time production)

Méthode de fabrication destinée à supprimer les phases de stockage et de déstockage responsables de coûts supplémentaires non négligeables.
 

La recherche de la rentabilité maximum d'une production (surtout dans l'automobile où les séries sont très importantes) a conduit à développer des méthodes de production permettant de réaliser ou de disposer des sous-ensembles ou des pièces nécessaires à la réalisation d'un ensemble, juste au moment où l'on en a besoin.

Ceci permet de supprimer les phases de stockage et de déstockage qui coûtent cher (nécessité de disposer de locaux adaptés, de moyens de gestion appropriés, immobilisations financières,...).

Ces méthodes de fabrication ont pris le nom de "juste à temps" (de l'anglais just in time) car elles permettent de produire la pièce ou le sous-ensemble juste au moment où l'on en a besoin. On parle aussi alors de "flux tendus" ou de stock zéro.

Le défaut de ces méthodes est que l'apparition d'un incident à un échelon donné peut immobiliser toute la chaîne, ce qui implique de disposer de petits stocks tampons, en fonction du degré de fiabilité du process. Dans tous les cas cette fiabilité doit être très élevée.


Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL