Module de rigidité en traction
(Tensile rigidity modulus)

Module d'élasticité obtenu lors d'un essai de traction dans une direction donnée sur le matériau à étudier. Il caractérise la relation entre contrainte et déformation dans cette direction.
 

Pour un matériau homogène et isotrope, en deçà de la limite élastique, la relation contrainte/déformée est linéaire, le facteur de proportionnalité entre les deux étant le module de rigidité en traction ou flexion puisque c'est le même.

Pour un pli unitaire (unidirectionnel), il convient de parler de deux modules distincts, le module de rigidité en traction longitudinal (dans le sens des fibres) qui est essentiellement fonction des caractéristiques des fibres en traction, et le module de rigidité transversale (perpendiculairement aux fibres) qui lui est essentiellement fonction de celui de la résine).

Pour un matériau stratifié (empilement de plusieurs plis dans des directions différentes), il conviendrait de parler de module de rigidité apparent , celui-ci est fonction du % de plis dans chaque direction, par contre il est indépendant de la position des plis dans l'empilement.

   loi_hooke.JPG (42976 octets)

Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL