Réticulation (Cross-linking)

Passage, pour une résine thermodurcissable, d'un état pâteux à un état solide. La réticulation est l'aboutissement de la polymérisation et est un processus irréversible.

 

Dans les polymères thermodurcissables, la réticulation correspond à la formation d'un réseau macromoléculaire tridimensionnel.
Le polymère passe alors d'un état pâteux (viscoélastique) à un état solide, rigide, élastique et infusible.
Le gel correspond au début de la réticulation.
Le mécanisme de réticulation diffère suivant les résines mais ne s'applique qu'à des molécules multifonctionnelles.

Il peut s'agir :

• d'une activation thermique ou catalytique de sites réactifs (résines phénoliques de type résol) ;
• d'une réticulation par ajout d'un monomère réactif introduit dans la résine (polyester) ;
• d'une réaction avec un durcisseur (époxydes).

La vulcanisation d'un caoutchouc n'est pas une réticulation.


Bases de connaissances matériaux utilisée par Airbus - Réalisation : CYBEL